Espondeilhan maintenant, Béziers en méditerranée et sa région

Les décisions municipales, communautaires, départementales, régionales, à Espondeilhan et dans les environs.
Les activités dans les autres collectivités de l'Hérault, Béziers, Agglo de Béziers Méditerrannée et dans la Région Occitanie.

Page d'accueil

 

 

Le 14/07/2020     Publication n° : 01BR67   
Communauté d'Agglomération de Béziers Méditerranée, soutien à la candidature de M. Robert Ménard / Résultats de l'élection


 

Saisir un nouveau commentaire       Envoyer cette page à un ami       

Cliquez ici pour découvrir : Résultats de l\'élection du 16/07/2020

Communauté d'Agglomération de Béziers Méditerranée
Soutien à la candidature de M. Robert Ménard

 

Après les élections municipales, c'est le tour de l'Agglo.

Le prochain conseil d’installation du conseil communautaire aura lieu le jeudi 16 juillet 2020 à 18 h, salle Zinga Zanga, Traverse de Colombiers à Béziers.

Robert Ménard Président ?

M. Robert Ménard

Bientôt président de l'Agglo ?

Je soutiens la candidature M. Robert Ménard.

J'ai relevé la candidature à la présidence de la Communauté d'Agglomération de Béziers Méditerranée de M. Frédéric Lacas, président sortant. Il a envoyé un mail aux élus des communes pour inciter ceux qui seraient du voyage, à voter pour lui. Notre belle démocratie veut en effet que nous n'ayons pas notre mot à dire dans cette élection uniquement faite par les représentants des communes composantes, maires ou autres représentants. On peut d'ailleurs se poser la question en passant, comment il a pu obtenir les adresses mail ?

Selon lui, il aurait fait un très bon bilan avec une gestion financière reconnue. L'histoire ne dit pas de qui est cette reconnaissance. Il veut aussi exercer une gouvernance partagée sans toutefois dire comment aujourd'hui. Cela se ferait après l'élection, c'est osé. Il affirme que l'administration met en oeuvre les orientations fixées par les élus, heureusement, sinon ce serait l'anarchie publique. Mais combien de projets ont été bloqués par l'administration sans parvenir à leurs décideurs ? L'administration de l'Agglo est-elle sous contrôle ?

Il prétend aussi savoir être à l'écoute mais Il n'a pourtant pas entendu l'appel des 521 signatures de la pétition qui lui a été adressée pour lui demander de réaliser la route de liaison entre la N9 et la D28 pour améliorer le cadre de vie des habitants du territoire et faciliter leurs déplacements (toutes les infos sont sur ce site dans Actualités, Archives et Photos).

Il nous parle encore des déchets et d'avoir enfin une approche équitable de ce dossier. Mais à Montimas tout n'est pas réglé car le transport de certains déchets se fait ailleurs à coût de milliers d'euros.

 

Enfin il parle de renouveau avec une Agglomération dynamique, proche des habitants, sociale et ouverte, une communauté de projets et de débats. Cela serait-il un méa culpa ?
Quand on passe son temps à trois endroits à la fois il est sans doute plus compliqué de s'occuper correctement de tous les dossiers. Le devoir politique est de recevoir naturellement et facilement les habitants et de les rencontrer de manière spontanée, surtout lors de problèmes graves.

Il s'exprime aussi dans l'édition du Midi Libre du 6 juillet 2020 et là il nous dit tout le bien qu'il pense de M. Robert Ménard. En allant sur le terrain de l'idéologie, il essaie de nous démontrer sa légitimité et sa bonne volonté. J'ai vu en quelques années et totalement de l'extérieur ce que la Ville de Béziers est devenue et je crois que c'est un critère essentiel. J'entends aussi les biterrois qui s'expriment de façon positive. Le nombre de voix aux élections municipales est bien entendu beaucoup plus élevé qu'à Sérignan. Voici les chiffres :
M. Robert Ménard,13 419 voix et M. Frédéric Lacas 2 416 voix
avec une participation 43,98% à Béziers et 54,64% à Sérignan.
La légitimité est donc évidente !

Quand M. Frédéric Lacas parle de trotskisme et du FN, il ne peut forcément pas parvenir à l'apaisement qu'il prétend souhaiter...

Mais qui a parlé d'être aux ordres du maire de Béziers ? Serait-ce pour impressionner les représentants de nos communes au sein de l'Agglo qu'il le dit ?

Mais d'autres sujets mériteraient des commentaires comme les travaux de Fonseranes qui auraient pu demander un peu moins de ressources ou les anneaux des ports qui servent peu les habitants du territoire.

Une chose est sûre, M. Ménard nous a reçus et écouté quand nous lui avons soumis le projet de liaison N9 / D28. Il a même donné son accord au même titre que les maires de Servian et Montblanc pour rendre le tronçon de Béziers communautaire. Nous n'avons pas été obligé de nous battre pendant plus de 9 mois, et le mot est faible pour obtenir un rendez-vous.

Alors quand je regarde de plus près, je ne peux souhaiter que l'élection de M. Robert Ménard à la direction de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée, sans idéologie aucune...
J'espère que de nombreux élus communautaires iront dans ce sens en tenant aussi compte de l'opinion de leurs concitoyens, la démocratie et le biterrois en dépendent.

Je tiens à préciser que cette initiative est personnelle et n'est surtout dictée par personne.

 

   

____________________________________
C o m m e n t a i r e s   -   Publication  n°  01BR67  du  14/07/2020


Saisir un nouveau commentaire

Il n'existe aucun commentaire validé.